Transition

CYCLE DE CONFÉRENCES
TRANSITION

PROGRAMME 2019-2020
Coordination : Didier Laroque

Qu’est qu’une transition ? L’origine du mot français, située dans la première moitié du XVe siècle, serait l’« art de faire passer une idée à une autre » ; les sens ultérieurs dériveraient de cette première signification.  Antérieurement, le latin prémoderne entendait transitio ainsi que la « transe de la mort ». Plus anciennement, le transitio antique indiquait en rhétorique un « passage ». Distinguant l’être sensible et l’être intelligible, la philosophie platonicienne sépare ce qui est voué au changement et ce qui demeure perpétuellement le même ; la transition y est une qualité subalterne. Se séparant de cette pensée, Aristote considère deux espèces de changement : 1/ la génération et la corruption, 2/ le mouvement, comprenant lui-même croissance et décroissance, altération et translation (Métaphysique, livre VII, 7-9). Soulignons l’évidence : ces conceptions exercèrent une influence profonde autant que longue sur la pensée occidentale. Pouvons-nous concevoir autrement que selon l’ontologie de l’infini propre au platonisme comme au néoplatonisme ou d’après l’aristotélicienne ontologie du fini ? — Qu’il s’agisse d’opposer fluence à permanence, venue à l’être et sortie de l’être, évolution à involution, il paraît que la transition ne peut être entendue sans donner au dialectique son rôle universel fondamental : il est, selon Hegel, « le principe de tout mouvement, de toute vie et de toute manifestation active dans l’effectivité » (Encyclopédie des sciences philosophiques, I. La science de la logique, § 81, Addition).

Tandis qu’un sentiment apocalyptique fait apparaître l’urgence contemporaine d’une « transition énergétique » ou d’une « transition écologique », le cycle de conférences propose un recul pensif ; afin de comprendre, selon divers disciplines et cultures, la métabase d’une chose en une autre.

MERCREDI 15 JANVIER
Introduction au cycle de conférences
Didier Laroque, enseignant à l’ÉSAD Orléans

MERCREDI 12 FÉVRIER
Écologie et transition
Olivier Gaudin, maître de conférences en philosophie à l’École de la nature et du paysage de Blois

MERCREDI 4 MARS
Transition écologique et mouvement culturel
Catherine Larrère, professeur de philosophie émérite à l’université Paris I

MERCREDI 11 MARS
Transition écologique et transition politique
Joëlle Zask, maître de conférence en philosophie à l’université de Provence

MERCREDI 18 MARS
L’ultime transition selon René Girard
Benoît Chantre, écrivain

MERCREDI 25 MARS
Transition et transmission
Denis Kambouchner, professeur de philosophie émérite à l’université Paris I

MERCREDI 1er AVRIL
La transition comme “éternel retour”
Céline Flécheux, maître de conférence en esthétique à l’université Paris-Diderot

MERCREDI 29 AVRIL
Transition et métamorphose dans le taoïsme
Antoine Arsan, écrivain

__________________

Les conférences ont lieu de 16h à 17h30 à l’auditorium du Musée des Beaux-Arts d’Orléans sauf mention contraire.
Elles sont destinées prioritairement aux étudiants de l’ÉSAD Orléans.
Dans la limite des places disponibles, elles sont ouvertes au grand public avec le pass musées (15€/an) disponible au Musée des Beaux-Arts.