Grands Ateliers de Janvier

Les Grands Ateliers de Janvier, moment incontournable de fin de premier semestre, ont eu lieu du 21 au 25 janvier 2019. Ils se sont adressés à tous les étudiants, toutes options confondues et se sont composés de 14 ateliers permettant à une vingtaine de spécialistes, designers, plasticiens, auteurs, architectes de cerner un sujet dans toutes ses profondeurs et variétés, chacun à sa façon.

L’idée était de se concentrer sur le sujet, de construire une réflexion, trouver une idée, partager un savoir particulier, s’en enrichir. Cette année, la thématique était celle de l’énergie, plus spécifiquement comment produire plus d’énergie avec moins de ressources ?

Avec le soutien du 108, du CCNO, du CDN, Ciclic, du Domaine national de Chambord, du FRAC Centre-Val de Loire, 14 workshops ont été menés :

1. Propédeutique de la joie / Antoine Dufeu
Expérimenter les formes que peut prendre l’écriture numérique et comment celles-ci peuvent sympathiser avec le fond. Voir comment la subjectivité du designer rencontre celle de l’écrivain.

2. Loire carbone, une cartographie carbone inspirée des états de la Loire et de ses abords / François Génot
Questionner la matérialité même des éléments qui constituent le paysage pour en extraire des propriétés graphiques. Le point de départ est la fabrication de fusain à partir des végétaux collectés parmi les végétaux des friches de bord de Loire, comme le saule par exemple.

3. Earth, wind, and fire / Pablo Bras
Penser des solutions légères de captation, de conduite et d’exploitation d’énergies naturelles : le vent, l’eau et le soleil en usant des matières souples pour former des volumes fonctionnels. Trois typologies abordées : les aqueducs, les manches à air et les miroirs concentriques.

4. Act4FuelPoverty / Cédric Carles
Lutter collectivement contre la précarité énergétique chez les étudiants avec un dispositif open-source, auto-construit par les étudiants au fur et à mesure des workshops dans différentes écoles.

5. Performing Genders / Gerard & Kelly
Transmettre le dispositif mis en place dans Reusable Parts/Endless Love, performance présentée au CND Centre national de la danse (Paris) et dans d’autres lieux de spectacle. Il s’agit d’un outil pour détruire les idées reçues en termes de genre et de sexualité.

6. Motif en espace/architecture du temps / Emilie Duserre
Établir un processus de travail dans le but d’éprouver la notion de répétition, de série, de combinaisons et forme combinatoire. S’interroger sur la manière de faire, la question de la reproductibilité, de l’authenticité.

7. Energie : motif, rythme, forme / Benoit Bonnemaison-Fitte dit Bonnefrite
Concevoir de grands formats (certains appelleraient cela des affiches) en utilisant la sérendipité comme outil de conception et également imprimer un maximum de choses en se faisant plaisir.

8. Tenir le vent/Habiller 3m carré de ciel / Claire Boullé
Expérimenter le vent et le cerf-volant, son histoire, ses variétés esthétiques et les pratiques déjà existantes. À partir de son propre vocabulaire formel, chaque étudiant sera convié à s’approprier et à réinventer ce médium.

9. Objets sonores / Pierre Charrié
Concevoir et fabriquer un dispositif qui détourne ou qui s’adapte à un objet existant en lui apportant une dimension sonore ou musicale. Il s’agit de modifier l’expérience de l’utilisateur grâce au son en apportant à l’objet un supplément pratique, fonctionnel, sensoriel et critique.

10. Le projet photographique à l’épreuve du paysage : la mise en oeuvre des idées et des choix / Cyrille Weiner
Expérimenter le cheminement créatif d’un projet photographique en relation avec le territoire des bords de Loire, de sa conception à sa restitution sous la forme d’un projet éditorial.

11. L’art dans l’espace public, le design urbain et la signalétique / Xavier Entzmann dit Eltono / En partenariat avec le Frac Centre-Val de Loire
Proposer une signalétique pour la Biennale d’Architecture d’Orléans, en prenant en compte l’environnement de celle-ci et ses usagers et par le biais d’observations, d’exercices de déambulation et de systèmes de compositions génératifs.

12. Une expérimentation in situ entre l’espace et la lumière / Elise Capdenat et Maryse Gautier
Chercher le chemin qui puisse permettre de retrouver une forme, une existence, une dimension perceptible, du signifiant en utilisant la lumière et l’espace qui sont indissociables tout en les travaillant séparément. Permettre un nouveau regard. Rêver, imaginer des situations spatiales. Créer ce que l’on pourrait nommer « temps suspendu » : qui pourrait être ce temps juste avant qu’il ne soit investit par des artistes comme espace de représentation. Laisser du champ pour un imaginaire.

13. Projet pour Chambord : conception de structures légères et modulaires / Samson Lacoste et Luc Pinsard (Atelier YokYok) / En partenariat avec le Domaine national de Chambord
Engagé dans un travail de veille, de recherches prospectives et de propositions articulant les champs du design et de l’architecture, le temps du workshop est mis à profit pour concevoir des structures « légères », modulaires, sans fondation, pouvant accueillir une trentaine de personnes définissant des espaces dédiés à des activités pédagogiques.

14. Tourné-monté / Sarah Srage
Réaliser un film documentaire court en utilisant le procédé du tourné-monté.
Cette approche permet de confronter un travail d’écriture personnel au réel sans filet, sa spontanéité fait place à l’humour, au poème.

Retrouvez toutes les photos des Grands Ateliers de Janvier 2019 sur notre compte Flickr et le making-of, ci-dessous.