Archives de catégorie : ÉSAD In&Out

Passerelle design

Journée Passerelle Design

Mercredi 28 juin
17h – 20h
ÉSAD Orléans
14 rue Dupanloup | 45000 Orléans

Entrée libre

Contact
communication@esad-orleans.fr
02 38 79 22 37

Depuis plusieurs années, l’ÉSAD Orléans organise une Journée Passerelle design à destination des étudiants qui viennent d’obtenir leur diplôme. C’est l’occasion, pour eux, de rencontrer des professionnels des métiers du design. Cette année, ce seront les diplômés sortis de l’école qui iront à leur rencontre. Une manière de montrer qu’une jeune génération formée à l’École d’Orléans reflète la variété des secteurs d’activité dans lesquels s’inscrit le design de création. De belles réussites professionnelles !

Marga BERRA-ZUBIETTA
Graphiste
Diplômée en 2013
Marga présente In varietate concordia, suite de son projet de diplôme «Déjouer Babel» à Donostia San-Sebastián, Capitale européenne de la Culture 2016, . Elle rencontre alors Pierre di Sciullo, avec qui elle collabore depuis, d’abord sur l’exposition MOF puis sur la nouvelle identité de La Colline, théâtre national. Entre Paris, Hendaye, au Pays Basque, elle continue son activité en parallèle, en travaillant essentiellement dans le domaine de la culture, pour concevoir des livres ou objets imprimés, affiches et identités en donnant une place de choix aux mots et à la typographie.

Étienne DUFOIS/Mathéo CHOLET
Designers objet-espace/visuel-graphique
Diplômés en 2013/2014
Etienne, designer objet et espace, et Mathéo, designer visuel et graphique, après un début en tant qu’indépendants, décident d’unir leur compétences et domaines de spécialisation. En 2015, ils montent le studio Trigone à Orléans spécialisé dans l’architecture d’intérieur, la scénographie, en passant par la création de mobilier, l’agencement ou le décor.

Rémi GRÉAU, Gérald BOUCAULT, Keyne DUPONT, Laure ANDRIVOT, Guillaume BILLARD, Laura GUET, Nicolas FUNTOWICZ, Lise COGNARD
Designers de services, designers d’espace
Diplômés en 2010/11/12/17/18
Lors de l’exposition « Jeunes designers 2010 », Remi rencontre Paul Pietyra, alors fondateur du cluster Nekoé, spécialisé en design de service. En 2014, ils fondent ensemble la société Aktan qui travaille pour de grands groupes, et dont le but est de les aider à s’approprier le processus de l’innovation par les services, à se transformer, pour appréhender tous les enjeux d’un projet d’innovation et de transformation. La société intègre des profils pluridisciplinaires dont huit diplômés de l’ÉSAD Orléans.
Gerald Boucault et Keyne Dupont viennent de créer une «filiale» nommée LOKO, qui conçoit des d’espaces dédiés aux nouvelles pratiques d’innovation.

Armelle MERCAT
Réalisatrice cinéma d’animation
Diplômée en 2010
Après l’ESAD Orléans, Armelle intègre l’école de réalisation de films d’animation : La Poudrière, à Valence. Après avoir collaboré à, « Beach Flags » de Sarah Saïdan, « Chez moi » de Phuong Mai Nguyen, « Yul et le serpent » de Gabriel Harel…, elle réalise en 2016 et 2017 son premier court-métrage en dessin et aquarelle, « Tête d’Oliv… » qui obtient plus de 47 sélections en festivals et 5 prix parmi lesquels le Prix du Grand Jury au Sundance Festival à Londres (2018) et le Dragon d’or du meilleur court métrage international au Krakow Film Festival (2018).

Amandine PEYRESOUBES
Designer objet-espace
Diplômée 2012
Après son diplôme, Amandine fait un post-diplôme professionnalisant sous forme d’un stage de six mois chez la designer Constance Guisset puis intègre le studio en tant que designer. Les sujets et les échelles de projets sont très variés : du mobilier à la
scénographie d’exposition ou de spectacle et passant par le design industriel. Après six années de collaboration, elle décide fin 2018 de créer son propre studio de design et scénographie à Nantes.

Émilie POUZET
Artiste, médiatrice
Diplômée en 2013
Déjà très présents dans son projet de diplôme qu’Émilie a obtenu avec les félicitations, l’écriture corporelle et le rapport arts plastiques-danse marquent son cheminement professionnel. Grâce notamment à une bourse à la création, elle a pu développer son travail plastique : des œuvres qui sollicitent à la fois son corps d’artiste et celui du public. Émilie est aujourd’hui coordinatrice et programmatrice danse/performance/théâtre/ jeune public au sein d’Emmetrop à Bourges.

Lola LEBREDONCHEL
Designer objet espace
Diplômée en 2015
Lola, designer produit et espace, décide de s’associer à Émilien, menuisier prototypiste. Fort de leurs compétences respectives, ce binôme crée l’Atelier Les Branchés à Fleury-les-Aubrais : un équilibre et un échange entre créativité et technicité au sein d’un même atelier afin de mieux répondre aux besoins des clients et assurer le développement du projet dans sa globalité.

Portes ouvertes de l’ESAD Orléans 2018

Journées portes ouvertes les 2 et 3 février 2018!

Programme:
Vendredi 2 février : 13h/20h
– 14h30-15h « Mon projet de diplôme en 3mn chrono » (thème: politique/société): présentation des sujets par les 5e année
– 16h-16h30 « Mon projet de diplôme en 3mn chrono » (thème: écologie/société): présentation des sujets par les 5e année
– 17h Conférence « L’enseignement à l’ÉSAD Orléans »
– 18h-19h « Mon projet de diplôme en 3mn chrono » (thème: techniques): présentation des sujets par les 5e année
Samedi 3 février : 10h/19h
– 10h30 Conférence « L’enseignement à l’ÉSAD Orléans »
– 12h30 rencontre avec de jeunes diplômés – association POSTÉSAD Orléans
– 14h30 Conférence « Classe prépa ou 1ère année? »

Les étudiants et équipes pédagogiques seront présents sur les deux jours pour vous faire découvrir l’École et les travaux et projets de l’année.

Atelier-résidence ECOTONE

En résumé
  • x
  • x
  • x
  • x
Pour aller plus loin


Télécharger
titre du document.

20 janvier 2018 // Atelier-résidence ECOTONE

Les étudiants de l’École supérieure d’Art et de Design d’Orléans (ESAD) au centre d’art contemporain les Tanneries à Amilly.

Le 20 janvier 2018, 17 étudiants de l’ÉSAD Orléans en design visuel/graphique et objet/espace ont investi la ville d’Amilly.
Les projets ont été réalisés dans le cadre d’un atelier-résidence accueilli par le centre d’art contemporain les Tanneries, encadré par deux enseignants de l’ÉSAD Orléans, Stéphane Pichard et Véronique Jautée.

Plus d’informations sur www.lestanneries.fr/votre-visite/

crédits photos: Elvira Voynarovska et Martin Foucaut, 4e année design visuel / graphique

Exposition « Le radeau des temps libérés » – Galerie de l’école

Octobre 2017 // Exposition « Le radeau des temps libérés » – Galerie de l’école


L’exposition présente le restitution d’un travail étudiant inscrit dans le cadre de l’Atelier recherche Création (ARC) « territoire (à) venir », démarré en 2016 par l’ÉSAD Orléans. Les différents projets menés dans ce contexte sont le fruit d’une réflexion sur le devenir de friches industrielles en milieu semi-urbain / semi-rural. Quels nouveaux usages peut-on inventer, assis sur des pratiques d’attention aux contextes humains, géographiques, historiques ?

La visite interactive

Exposition Jeunes designers 2017 – Théâtre d’Orléans

Septembre 2017 // Exposition Jeunes designers 2017 – Théâtre d’Orléans

L’École supérieure  d’art et de design d’Orléans (ÉSAD) présente du 15 au 23 septembre 2017 au théâtre d’Orléans les projets de diplômes des 14 mentionnés et félicités de la promotion 2017. Cette année 30 nouveaux jeunes designers ont ainsi obtenu le Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique (DNSEP)/grade Master de l’ÉSAD Orléans en design Visuel/Graphique et Objet/Espace. Une moisson exceptionnelle avec un taux de réussite de 100 %.

Workshop d’été à Fay Aux Loges

En résumé
  • x
  • x
  • x
  • x
Pour aller plus loin


Télécharger
titre du document.

Juillet  2017 // Workshop d’été à Fay Aux Loges

Du 3 au 8 juillet, un atelier d’été a été mené sur le site de l’ancienne usine électrique de Fay-aux Loges, devant le canal d’Orléans.

Il rassemble une douzaine d’étudiants encadrés par deux architectes du collectif Etc. (groupe d’architectes fondé en 2011 qui questionne les manières de faire la ville, en passant par l’expérimentation). Il est mené dans le cadre d’un projet pédagogique de l’Ecole Supérieure d’Art et de Design (ESAD) d’Orléans intitulé « Nouveaux Territoires ». A partir de deux sites à Fay-aux-Loges et Meung-sur-Loire, il a pour objet une réflexion sur le devenir de friches industrielles en milieu semi-urbain/semi rurale. Quels nouveaux usages peut-on inventer, assis sur des pratiques d’attention aux contextes humains, géographiques, historiques ?…

Ce projet pédagogique de l’ESAD Orléans est réalisé dans le cadre du dispositif de la Région Centre-Val-de-Loire «ID en Campagne», plus particulièrement l’initiative « Les villages dans leurs PAYSages, Participation et implication des habitants dans l’aménagement durable de leur territoire » portée par les Syndicats Mixtes des trois Pays Loire-Beauce, Sologne Val-Sud, Forêt d’Orléans-Val de Loire.

Exposition « Le radeau des temps libérés »

L’ÉSAD Orléans invitée de la biennale de design graphique de Chaumont

En résumé
  • x
  • x
  • x
  • x
Pour aller plus loin


Télécharger
titre du document.

Mai 2017 // L’ÉSAD Orléans invitée de la biennale de design graphique de Chaumont

Invitée dans le cadre de la biennale de design graphique de Chaumont, l’unité de recherche de l’ÉSAD Orléans, ECOLAB, y présentera son édition de lancement ainsi que les projets d’édition numérique conçus dans le cadre de l’Atelier de Recherche et de Création « Édition Nouvelles Formes » de l’ÉSAD Orléans, notamment ceux réalisés pour l’exposition Mobilis in Mobile et ceux de l’exposition Keep in touch actuellement exposés au Lab’O d’Orléans.

Pour la première fois dans l’histoire du festival de Chaumont, une place de choix sera offerte à la recherche en design graphique à travers la présentation au Signe (Centre national du graphisme), du travail des différents chercheurs et groupes de recherche en école d’art et à l’université.  L’exposition intitulée « Une cartographie de la recherche graphique » présentera un  instantané du paysage de la recherche en France.

L’Atelier de Recherche et Création (ARC) Édition nouvelles formes s’inscrit dans le champ de réflexions proposé par l’Unité Recherche ÉCOLAB autour des écosystèmes numériques. À travers le projet Keep in touch, il vise la maîtrise des enjeux des nouveaux supports de l’édition numérique et de l’édition en réseau, la maîtrise des outils et de la programmation Web et la question de la mise en page héritée de l’édition imprimée.

Carte blanche à l’ÉSAD Orléans pour la nuit des musées

En résumé
  • x
  • x
  • x
  • x
Pour aller plus loin


Télécharger
titre du document.

Mai 2017 // Carte blanche à l’ÉSAD Orléans pour la nuit des musées

Samedi 20 mai de 20h à minuit, l’ÉSAD Orléans présentera, au musée des Beaux-Arts, les travaux de 18 étudiants de l’Atelier de Recherche et de Création ECOTONE.  Au programme : installations, performances et projections.

Du Design d’espace au design computationnel et inversement, l’ARC Ecotone se positionne en échos des objectifs de l’unité de recherche ECOLAB de l’ÉSAD Orléans.

La question de la forme finale, de la représentation, est envisagée au même titre que le travail photographique ou filmique, afin de prolonger dans l’espace un travail plastique issu de médias multiples : son, image fixe, animée, programmation…

La question de la médiation fait en effet partie également de la conception du projet.
L’écriture de cette scénarisation envisage une relation auteur/spectateur, immergeante et sensible. Elles permettent des scénarios intuitifs et des formes légères de conception et de manipulation. L’enjeu est de créer des structures narratives pertinentes, prenant en compte le contenu, le contexte et la position du lecteur/spectateur.

« Do the right thing » à la Galerie de l’école

Site de l’ARC technologies et société :

Mai 2017 // « Do the right thing » à la Galerie de l’école

Présentés lors de biennale international design de Saint Etienne du 9 mars au 9 avril 2017, les projets réalisés dans le cadre de l’Atelier de Recherche et Création « Technologies et société » seront exposés  à la Galerie de l’école du 16 au 23 mai 2017.

L’ARC « Technologies et société » propose aux étudiants de poser un regard et de développer par le projet et la recherche une pensée critique sur les enjeux sociétaux, citoyens, écologiques etc. que posent les usages des technologies et services numériques ainsi que des objets connectés et interactifs. Cette démarche de questionnement s’incarne dans la conception et la production d’images, de dispositifs, d’objets, de mobilier, d’espaces etc. à dimension numérique, connectée, algorithmique ou interactive.

Exposition Keep in touch au Lab’O

En résumé
  • x
  • x
  • x
  • x
Pour aller plus loin


Télécharger
titre du document.

Avril-Mai 2017 // Exposition Keep in touch au Lab’O

L’École supérieure  d’art et de design d’Orléans (ÉSAD) présente du 28 avril au 10 mai 2017 au LAB’O d’Orléans 13 projets d’étudiants de 3e, 4e et 5e années de l’Atelier recherche et création « Édition nouvelles formes ».

L’exposition Keep in touch met en avant la recherche en graphisme (design tactile, graphisme d’interface et technologies des écrans), appliquée aux nouvelles formes d’éditions portées par le Web et les nouveaux médias : mobiles, tablettes, liseuses.

L’Atelier de Recherche et Création (ARC) Édition nouvelles formes s’inscrit dans le champ de réflexions proposé par l’Unité Recherche ÉCOLAB autour des écosystèmes numériques. À travers le projet Keep in touch, il vise la maîtrise des enjeux des nouveaux supports de l’édition numérique et de l’édition en réseau, la maîtrise des outils et de la programmation Web et la question de la mise en page héritée de l’édition imprimée.

Le titre, Keep in touch, renvoie à la fois à l’idée de connexion et de lien et aux technologies tactiles des écrans (mobiles, tablettes, ordinateurs).