Archives pour la catégorie ÉSAD In&Out

Grands Ateliers de Janvier

Les Grands Ateliers de Janvier, moment incontournable de fin de premier semestre, ont eu lieu du 21 au 25 janvier 2019. Ils se sont adressés à tous les étudiants, toutes options confondues et se sont composés de 14 ateliers permettant à une vingtaine de spécialistes, designers, plasticiens, auteurs, architectes de cerner un sujet dans toutes ses profondeurs et variétés, chacun à sa façon.

L’idée était de se concentrer sur le sujet, de construire une réflexion, trouver une idée, partager un savoir particulier, s’en enrichir. Cette année, la thématique était celle de l’énergie, plus spécifiquement comment produire plus d’énergie avec moins de ressources ?

Avec le soutien du 108, du CCNO, du CDN, Ciclic, du Domaine national de Chambord, du FRAC Centre-Val de Loire, 14 workshops ont été menés :

1. Propédeutique de la joie / Antoine Dufeu
Expérimenter les formes que peut prendre l’écriture numérique et comment celles-ci peuvent sympathiser avec le fond. Voir comment la subjectivité du designer rencontre celle de l’écrivain.

2. Loire carbone, une cartographie carbone inspirée des états de la Loire et de ses abords / François Génot
Questionner la matérialité même des éléments qui constituent le paysage pour en extraire des propriétés graphiques. Le point de départ est la fabrication de fusain à partir des végétaux collectés parmi les végétaux des friches de bord de Loire, comme le saule par exemple.

3. Earth, wind, and fire / Pablo Bras
Penser des solutions légères de captation, de conduite et d’exploitation d’énergies naturelles : le vent, l’eau et le soleil en usant des matières souples pour former des volumes fonctionnels. Trois typologies abordées : les aqueducs, les manches à air et les miroirs concentriques.

4. Act4FuelPoverty / Cédric Carles
Lutter collectivement contre la précarité énergétique chez les étudiants avec un dispositif open-source, auto-construit par les étudiants au fur et à mesure des workshops dans différentes écoles.

5. Performing Genders / Gerard & Kelly
Transmettre le dispositif mis en place dans Reusable Parts/Endless Love, performance présentée au CND Centre national de la danse (Paris) et dans d’autres lieux de spectacle. Il s’agit d’un outil pour détruire les idées reçues en termes de genre et de sexualité.

6. Motif en espace/architecture du temps / Emilie Duserre
Établir un processus de travail dans le but d’éprouver la notion de répétition, de série, de combinaisons et forme combinatoire. S’interroger sur la manière de faire, la question de la reproductibilité, de l’authenticité.

7. Energie : motif, rythme, forme / Benoit Bonnemaison-Fitte dit Bonnefrite
Concevoir de grands formats (certains appelleraient cela des affiches) en utilisant la sérendipité comme outil de conception et également imprimer un maximum de choses en se faisant plaisir.

8. Tenir le vent/Habiller 3m carré de ciel / Claire Boullé
Expérimenter le vent et le cerf-volant, son histoire, ses variétés esthétiques et les pratiques déjà existantes. À partir de son propre vocabulaire formel, chaque étudiant sera convié à s’approprier et à réinventer ce médium.

9. Objets sonores / Pierre Charrié
Concevoir et fabriquer un dispositif qui détourne ou qui s’adapte à un objet existant en lui apportant une dimension sonore ou musicale. Il s’agit de modifier l’expérience de l’utilisateur grâce au son en apportant à l’objet un supplément pratique, fonctionnel, sensoriel et critique.

10. Le projet photographique à l’épreuve du paysage : la mise en oeuvre des idées et des choix / Cyrille Weiner
Expérimenter le cheminement créatif d’un projet photographique en relation avec le territoire des bords de Loire, de sa conception à sa restitution sous la forme d’un projet éditorial.

11. L’art dans l’espace public, le design urbain et la signalétique / Xavier Entzmann dit Eltono / En partenariat avec le Frac Centre-Val de Loire
Proposer une signalétique pour la Biennale d’Architecture d’Orléans, en prenant en compte l’environnement de celle-ci et ses usagers et par le biais d’observations, d’exercices de déambulation et de systèmes de compositions génératifs.

12. Une expérimentation in situ entre l’espace et la lumière / Elise Capdenat et Maryse Gautier
Chercher le chemin qui puisse permettre de retrouver une forme, une existence, une dimension perceptible, du signifiant en utilisant la lumière et l’espace qui sont indissociables tout en les travaillant séparément. Permettre un nouveau regard. Rêver, imaginer des situations spatiales. Créer ce que l’on pourrait nommer « temps suspendu » : qui pourrait être ce temps juste avant qu’il ne soit investit par des artistes comme espace de représentation. Laisser du champ pour un imaginaire.

13. Projet pour Chambord : conception de structures légères et modulaires / Samson Lacoste et Luc Pinsard (Atelier YokYok) / En partenariat avec le Domaine national de Chambord
Engagé dans un travail de veille, de recherches prospectives et de propositions articulant les champs du design et de l’architecture, le temps du workshop est mis à profit pour concevoir des structures « légères », modulaires, sans fondation, pouvant accueillir une trentaine de personnes définissant des espaces dédiés à des activités pédagogiques.

14. Tourné-monté / Sarah Srage
Réaliser un film documentaire court en utilisant le procédé du tourné-monté.
Cette approche permet de confronter un travail d’écriture personnel au réel sans filet, sa spontanéité fait place à l’humour, au poème.

Retrouvez toutes les photos des Grands Ateliers de Janvier 2019 sur notre compte Flickr et le making-of, ci-dessous.

11-15 septembre // Exposition jeunes designers 2018

IMG_20180623_125620

Rendez-vous conte / festival du livre de l’enfance

Retour en images sur les assises, pop-up et livres géants en carton recyclé et recyclable, réalisés par les étudiants de 1ère année,  à l’occasion du Festival Rendez-vous Conte, organisé par Orléans Métropole du 20 au 23 juin 2018 au Théâtre d’Orléans, autour de la notion de « livres à habiter » destinés à des enfants de 2 à 8 ans.

Ce projet a été encadré par Catherine Hospitel, assistée par Nadine Rossin, graphiste, Marlène Bertoux, infographiste, Stéphane Détrez, responsable des prototypage et maquettes.
Assistance à la mise en scène : Gersende Le Blay, jeune diplômée
Organisation du projet ÉSAD Orléans : Catherine Bazin

Carte blanche à l’ÉSAD Orléans dans le cadre de la Nuit Européenne des Musées

En résumé
  • x
  • x
  • x
  • x
Pour aller plus loin


Télécharger
titre du document.

19 Mai // Carte blanche à l’ÉSAD Orléans dans le cadre de la Nuit Européenne des Musées

Pour la seconde année consécutive le Musée des beaux-arts de la ville d’Orléans invite les étudiants de 2e et 3e années en design visuel et graphique à l’École supérieure d’art et de design d’Orléans (ÉSAD), encadrés par Stéphane Pichard et Véronique Jautée, à investir les lieux et dialoguer avec les collections dans le cadre de la Nuit européenne des musées.

Au programme : 22 installations, vidéos, performances et projections.

Atelier-résidence ECOTONE

En résumé
  • x
  • x
  • x
  • x
Pour aller plus loin


Télécharger
titre du document.

20 janvier 2018 // Atelier-résidence ECOTONE

Les étudiants de l’École supérieure d’Art et de Design d’Orléans (ESAD) au centre d’art contemporain les Tanneries à Amilly.

Le 20 janvier 2018, 17 étudiants de l’ÉSAD Orléans en design visuel/graphique et objet/espace ont investi la ville d’Amilly.
Les projets ont été réalisés dans le cadre d’un atelier-résidence accueilli par le centre d’art contemporain les Tanneries, encadré par deux enseignants de l’ÉSAD Orléans, Stéphane Pichard et Véronique Jautée.

Plus d’informations sur www.lestanneries.fr/votre-visite/

crédits photos: Elvira Voynarovska et Martin Foucaut, 4e année design visuel / graphique

Exposition « Le radeau des temps libérés » – Galerie de l’école

Octobre 2017 // Exposition « Le radeau des temps libérés » – Galerie de l’école


L’exposition présente le restitution d’un travail étudiant inscrit dans le cadre de l’Atelier recherche Création (ARC) « territoire (à) venir », démarré en 2016 par l’ÉSAD Orléans. Les différents projets menés dans ce contexte sont le fruit d’une réflexion sur le devenir de friches industrielles en milieu semi-urbain / semi-rural. Quels nouveaux usages peut-on inventer, assis sur des pratiques d’attention aux contextes humains, géographiques, historiques ?

La visite interactive

Exposition Jeunes designers 2017 – Théâtre d’Orléans

En résumé
  • x
  • x
  • x
  • x
Pour aller plus loin


Télécharger
titre du document.

Septembre 2017 // Exposition Jeunes designers 2017 – Théâtre d’Orléans

L’École supérieure  d’art et de design d’Orléans (ÉSAD) présente du 15 au 23 septembre 2017 au théâtre d’Orléans les projets de diplômes des 14 mentionnés et félicités de la promotion 2017. Cette année 30 nouveaux jeunes designers ont ainsi obtenu le Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique (DNSEP)/grade Master de l’ÉSAD Orléans en design Visuel/Graphique et Objet/Espace. Une moisson exceptionnelle avec un taux de réussite de 100 %.

Workshop d’été à Fay Aux Loges

En résumé
  • x
  • x
  • x
  • x
Pour aller plus loin


Télécharger
titre du document.

Juillet  2017 // Workshop d’été à Fay Aux Loges

Du 3 au 8 juillet, un atelier d’été a été mené sur le site de l’ancienne usine électrique de Fay-aux Loges, devant le canal d’Orléans.

Il rassemble une douzaine d’étudiants encadrés par deux architectes du collectif Etc. (groupe d’architectes fondé en 2011 qui questionne les manières de faire la ville, en passant par l’expérimentation). Il est mené dans le cadre d’un projet pédagogique de l’Ecole Supérieure d’Art et de Design (ESAD) d’Orléans intitulé « Nouveaux Territoires ». A partir de deux sites à Fay-aux-Loges et Meung-sur-Loire, il a pour objet une réflexion sur le devenir de friches industrielles en milieu semi-urbain/semi rurale. Quels nouveaux usages peut-on inventer, assis sur des pratiques d’attention aux contextes humains, géographiques, historiques ?…

Ce projet pédagogique de l’ESAD Orléans est réalisé dans le cadre du dispositif de la Région Centre-Val-de-Loire «ID en Campagne», plus particulièrement l’initiative « Les villages dans leurs PAYSages, Participation et implication des habitants dans l’aménagement durable de leur territoire » portée par les Syndicats Mixtes des trois Pays Loire-Beauce, Sologne Val-Sud, Forêt d’Orléans-Val de Loire.

Exposition « Le radeau des temps libérés »

L’ÉSAD Orléans invitée de la biennale de design graphique de Chaumont

En résumé
  • x
  • x
  • x
  • x
Pour aller plus loin


Télécharger
titre du document.

Mai 2017 // L’ÉSAD Orléans invitée de la biennale de design graphique de Chaumont

Invitée dans le cadre de la biennale de design graphique de Chaumont, l’unité de recherche de l’ÉSAD Orléans, ECOLAB, y présentera son édition de lancement ainsi que les projets d’édition numérique conçus dans le cadre de l’Atelier de Recherche et de Création « Édition Nouvelles Formes » de l’ÉSAD Orléans, notamment ceux réalisés pour l’exposition Mobilis in Mobile et ceux de l’exposition Keep in touch actuellement exposés au Lab’O d’Orléans.

Pour la première fois dans l’histoire du festival de Chaumont, une place de choix sera offerte à la recherche en design graphique à travers la présentation au Signe (Centre national du graphisme), du travail des différents chercheurs et groupes de recherche en école d’art et à l’université.  L’exposition intitulée « Une cartographie de la recherche graphique » présentera un  instantané du paysage de la recherche en France.

L’Atelier de Recherche et Création (ARC) Édition nouvelles formes s’inscrit dans le champ de réflexions proposé par l’Unité Recherche ÉCOLAB autour des écosystèmes numériques. À travers le projet Keep in touch, il vise la maîtrise des enjeux des nouveaux supports de l’édition numérique et de l’édition en réseau, la maîtrise des outils et de la programmation Web et la question de la mise en page héritée de l’édition imprimée.