Archives pour la catégorie Partenaires

Projets de partenariats

Pour aller plus loin


Télécharger
Plaquette partenariats

Les projets « Habiter le théâtre » et « Lycée et CFA du futur » rejoignent les réflexions menées par l’ÉSAD Orléans sur les pratiques émergentes, celles liées notamment aux changements culturels, pédagogiques, sociétaux et environnementaux.

« Habiter le théâtre » a été développé en partenariat avec le Centre dramatique national d’Orléans. « Lycée et CFA du futur » a été développé en partenariat avec la Région Centre -Val de Loire

  • HABITER LE THÉÂTRE

Comment habiter l’espace public d’un théâtre, lieu de rencontre, d’échanges, de passages, d’art, d’attente, de consommation. Est-ce un sas comme un autre ou une antichambre, celle du spectacle à venir, un lieu de mixité, de cohabitation éphémère, de singularité ou d’anonymat ?  De quelles utopies pourrait-il être porteur ? De quelles expérimentations peut-il être traversé ?

Les enseignants : Nicolas Girard, graphiste et Eric Verrier, scénographe.

Les projets des étudiants :
Des flux d’images en mouvement, reflets de la ville dans le théâtre et vice-versa, des fragments de scènes graphiques et sonores, des lieux d’attente, d’échanges et de mixité qui font signe dans le théâtre et se greffent dans l’espace urbain, des espaces extérieur et intérieurs propices à l’imaginaire, à l’interaction, au lien social…

Fragments de scène, d’Adrien Jacquemet, Martin Foucaut et Alexandre Esteves

La place du théâtre, d’Emmanuelle Samson

Entr’act, de Charlotte Goffette, Pauline Fleury et Antoine Souvent

Le ruban, d’Anaïs Georget et Flore Willefert

Redonner de l’eau au paquebot, de Thibaut Dutarte et Maya-Lune Thieblemont

  • LYCÉE ET CFA DU FUTUR

Alors que, dans nos Académies, après plus d’un siècle de salles de classes pensées pour le maître devant ses élèves, on s’interroge sur le lycée et CFA du futur, il s’agit d’inventer de nouvelle façons d’apprendre, de travailler, de s’épanouir, de bouger, de jouer, de penser, de rencontrer, d’échanger… Le travail s’est fait en lien avec les acteurs de l’enseignement secondaire en Région Centre-Val de Loire, avec des étudiants de 3e année, sous la conduite de Olivier Bouton, design objet et Caroline Kassimo Zahnd, design d’interaction .

Les projets des étudiants :
Des projets qui repensent les lieux et moments possibles de rencontres et de partage dans le lycée ou le CFA…

Agora, engager la rencontre par le projet, de Chloé Lesseur, Solal Pilard et Alix Loizeau

Yumeal, repenser le temps du repas, de Thibault Dutarte et Anouk Augat

Pheel, écrire les espaces de pause, de Lorraine Auclert et Azou Le Flohic

Égalycée, pour un partage horizontal des savoirs, de Natacha Varez-Herblot et Oriane Rainero

Kyklos, le CDI, lieu de culture et lieu de vie, d’Anaïs André et Pierre Fournier

Les projets

Pour aller plus loin


Télécharger
Taxe apprentissage.
Plaquette partenariat.

L’École supérieure d’art et de design d’Orléans affirme sa spécialisation en DESIGN DE CRÉATION qui intègre les problématiques d’ÉCO-DESIGN, du signe à l’espace. L’enseignement qui y est dispensé apporte aux étudiants une capacité à anticiper, à penser en termes de scénario, d’usages, narratifs, prospectifs, en s’appuyant sur une veille culturelle, sociétale, environnementale et technique.

Les relations avec les acteurs extérieurs de l’école enrichissent les projets pédagogiques et les partenaires (entreprises, laboratoires de recherche publics et privés, centres d’art, associations etc.) qui trouvent un « nouvel imaginaire » auprès d’une génération en devenir.

Les sujets peuvent être définis par l’école ou proposés par le partenaire. Dans ce dernier cas, ils doivent être en adéquation avec les orientations pédagogiques de l’école.

PARMI NOS PARTENAIRES*…

AFD | AgglO Orléans Val de Loire – LAB’O | APCI | APLEAT | Arbocentre | Aritt Centre | BPI France | Cercil | CCN Orléans | CDN Orléans | Région Centre-Val de Loire  |  Conservatoire de Théâtre d’Orléans | Centre Sciences | Cercil  | Certesens | Ciclic | Cnous | Crous Orléans-Tours | Compagnons du Devoir | Cosmetic Valley | DREAL Centre  | Entreprise Coulmeau | Exia-Cesi | ECE | Emergence design | Ensa Bourges | Elastopole | La Fing | Fondation Culture et diversité | Frac Centre | Groupe Altyor-IDRF | Inra | IPI | ISTO | IUT d’Orléans | Labomédia | Laboratoire de recherche Gerphau | LVMH Recherche | Lyonnaise des eaux | Le Lieu du design | MateriO | Mouvement du Nid | Museum d’Orléans | Nekoe | Orléans Gestion | Orléans Val-de-Loire Technopole | Parc Floral d’Orléans | Pôle santé Oréliance | Préfecture Centre Val de Loire | Shiseido | Shop expert valley | Orange S2E2 | Université d’Orléans-Tours : Polytech’Orléans, Collegium ST, Master création d’entreprises innovantes, Le Bouillon | Université de Poitiers : UFR Dramaturgie et mise en scène | Végépolys | Verrerie Dumas | VIA | auxquels s’ajoutent nos

réseaux comme celui des 30 écoles à l’étranger dans le cadre de la mobilité internationale…

* en gras : partenaires officiels

LES CONCOURS

L’ÉSAD Orléans a prouvé son niveau d’excellence en étant nominée à différents concours et récompensée par des prix (Vérallia, Culture Acier, Beauté et packaging).

LA VIE PROFESSIONNELLE

L’ÉSAD Orléans a renforcé sa mission d’accompagnement de ses jeunes diplômés dans l’incubation de projets professionnels : développement de projet de diplôme, création d’entreprise (innovante, sociale et solidaire)…

Dès le 1er cycle, elle dispense des cours et fait intervenir des professionnelles du design, de la propriété intellectuelle etc., participe au dispositif Créa’Campus/Pépites.

L’école entretient des liens permanents avec les acteurs du développement économique et d’incubation du territoire de la région Centre Val-de-Loire, et les réseaux professionnels au niveau national et international.

Elle est présente au LAB’O, incubateur numérique, afin d’intégrer la dimension design dans les projets des start’up qui y résident, et d’associer ses étudiants à des événements (Start’up week-end, UX Flupa, Global Service Jam…).

PROJETS

 « Habiter le théâtre »
Partenaire : Centre Dramatique National d’Orléans / 2018
 « Lyçée et CFA du futur »
Partenaire : Région Centre-val de Loire
Rendez-vous contre, festival du livre de l’enfance
Partenaire : Orléans métropole / 2018
PLIA, de Nathan Buffet et Aymeric Vercier
Partenaire : Groupe Altyor – 2015

Un interrupteur origami, avec une nouvelle approche plastique, gestuelle, sensible
© Altyor – A.Vercier – N.Buffet

La taxe d’apprentissage

Pour aller plus loin


Télécharger
Taxe apprentissage.
Plaquette partenariat.

L’École supérieure d’art et de design d’Orléans, établissement public de coopération culturelle, subventionné et soutenu par la Ville d’Orléans, le ministère de la Culture, la région Centre et le département du Loiret, forme des jeunes créateurs sur 3 et 5 ans (grade Master) en leur dispensant une formation validée par des diplômes nationaux sous la tutelle pédagogique du ministère de la Culture.

Qu’est-ce que la taxe d’apprentissage ?

La taxe d’apprentissage est versée par toute entreprise ou organisation exerçant une activité commerciale, industrielle, artisanale ou assimilée. Elle représente une fraction de la masse salariale. C’est un versement obligatoire de 0,5% de la masse salariale à des établissements de formation initiale.
 La taxe d’apprentissage peut être versée intégralement au Trésor Public. Les sommes recueillies dans ce cas ne sont pas affectées à des dépenses particulières. MAIS chaque entreprise a le pouvoir d’affecter les sommes dues aux établissements de son choix. 
Elle remplace ainsi le versement de la taxe au Trésor Public, par un versement qui prend un caractère de  » subvention  » plus personnalisé.

Comment fonctionne la taxe ?

Les entreprises allouent une partie de leur taxe, dite  » taxe nette  » (60%) à différents établissements au titre des formations qu’ils dispensent : l’École supérieure d’art et de design d’Orléans perçoit la taxe d’apprentissage au titre des cadres supérieurs directement (et des cadres moyens par  » cumul « ). Les 40% restants, dénommés « Quota d’apprentissage  » sont versés soit au Trésor Public, soit aux Centres de Formation d’Apprentis ou CFA.

Nous restons à votre disposition pour tout renseignement qui peut faciliter votre démarche.

N’hésitez pas également à venir nous questionner ou à nous solliciter pour des accueils de stagiaires ou de jeunes diplômés, la mise en route de contrat de recherche… Tout cela peut contribuer à la qualité de nos échanges et motiver votre soutien.

CONTACT
Catherine BAZIN, responsable vie professionnelle et partenariats
cbazin@esad-orleans.fr